Souffrances endurées

Ce poste de préjudice indemnise l’ensemble des souffrances physiques et psychiques subies jusqu’à la date de consolidation.


SARVI

Service d’aide au recouvrement des dommages et intérêts pour les victimes d’infraction. Il s’adresse aux victimes qui ont subi de légers préjudices corporels ou certains dommages aux biens, qui ne peuvent être indemnisées devant les CIVI et dont l’auteur, condamné pénalement, ne s’exécute pas spontanément.


Sauvegarde de justice

Mesure de protection à durée limitée qui permet au majeur d’être représenté pour accomplir certains actes. Elle évite si possible la curatelle ou la tutelle, plus contraignante. Elle permet au majeur de conserver l’exercice de ses droits, sauf exceptions.


Syndrome frontal

Syndrome en neurologie résultant de lésions ou de dysfonctionnement du lobe frontal. Les lésions peuvent être causées par divers troubles (AVC, tumeur, traumatisme, maladie neurodégénérative...).


Syndrome du bébé secoué

Ce syndrome, également appelé « traumatisme crânien non accidentel », fait référence aux cas dans lesquels un bébé ou un jeune enfant est violemment secoué par un adulte. Généralement, cela survient lorsque l’adulte tente de faire cesser les pleurs de l’enfant. Un tel comportement est susceptible de poursuites pénales. Il peut entraîner des séquelles neurologiques graves irréversibles chez la victime. 


Schwannome

Un schwannome est une tumeur non cancéreuse d’évolution lente sur plusieurs années, sans facteur déclenchant identifié.

Un schwannome apparaît quand les cellules de schwann prolifèrent de manière excessive dans une encapsulation. Cela mène en général à une tumeur bénigne (qui ne devient pas maligne, donc non cancéreuse), et qui se situe au niveau des nerfs crâniens ou des nerfs périphérique.


SAMU

Le SAMU signifie service d'aide médicale urgente (SAMU).

C'est un centre d'appels répondant 24h/24 aux besoins de santé de la population. Il intervient pour les prises en charges pré-hospitalière, notamment en amont du recours à un établissement de santé.


Syndrome tétra-pyramidal déficitaire

Un syndrome se traduit par une paralysie qui se manifeste par une perte de la motricité volontaire associée à une exagération des contractions musculaires (spasticité ou hypertonie) et des réflexes

Cette affection est causée par l’atteinte de la voie pyramidale ou cortico-spinale suite à diverses pathologies comme un accident vasculaire cérébral (AVC), une hémorragie cérébrale, une tumeur, un traumatisme... 

Les activités quotidiennes sont impactées, à savoir marcher, s’habiller, etc. 

Par ailleurs, la victime perd la faculté d’effectuer des mouvements fins. 

La prise en charge repose essentiellement sur des séances de rééducation pour permettre à la victime de limiter l’altération de ses capacités motrices.


SMUR (Service Mobile d'Urgence et de Réanimation)

Les SMUR sont des Structures Mobiles d'Urgence et de Réanimation qui dépendent des services hospitaliers. Ils interviennent pour la prise en charge d'un patient dont l'état nécessite une prise en charge médicale urgente et ou des manœuvres de réanimation.



Nous contacter
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide